vie d'entreprise
 
Farley & Co

1 Place Ville Marie, suite 2001
Montréal, Québec H3B 2C4

www.farleyco.com

ON NE PEUT PAS AMELIORER CE QU'ON NE MESURE PAS

Au cours de mes mandats, j'ai eu la chance d'examiner le fonctionnement d'un grand nombre d'entreprises. Une différence importante entre les petites entreprises qui ont de la difficulté à se tailler une place sur le marché et les grandes entreprises qui ont du succès est la mesure des résultats.
Notre société jouit d'un niveau de confort incomparable que nous procurent les nouvelles technologies. Ces découvertes ne sont pas que l'effet du hasard. Elles proviennent de l'application systématique de la méthode scientifique à la recherche de solutions imaginées par des visionnaires pour améliorer la vie de tous les jours. Hypothèse - expérimentation - analyse des résultats, et le cycle recommence.
Il en va de même pour le développement d'une entreprise. Sans le contrôle des résultats, nous sommes condamnés à commettre les mêmes erreurs.
Dans un contexte plus large de mesure de la performance, il faut situer les états financiers au sommet de la pyramide des mécanismes de mesure. Ils sont l'outil de communication principal du dirigeant avec  les investisseurs. Ils permettent de mesurer objectivement le rendement des investissements et d'évaluer les risques de financement.
Une entreprise qui se développe avec succès doit nécessairement déployer des processus d'affaires qui conviennent à sa mission, au contexte et aux ressources dont elle dispose. Ce sont les niveaux de plus en plus larges et de plus en plus détaillés de la pyramide. Il faut périodiquement évaluer les résultats des démarches en cours à tous les niveaux afin d'identifier les opportunités d'amélioration  de la performance globale.
C'est dans le développement de ces mécanismes de mesure (contrôle de gestion, standards de performance, système d'information, tableaux de bord) que les entreprises à succès se démarquent.

Add a Comment

(Enter the numbers shown in the above image)